Le dîner de connes... pas si con

Publié le par Aixue

Samedi soir, je suis allée voir avec Cris, Magali (qui a des photos nettement plus nettes :) que les miennes) et Camille (qui a tout filmé !) le légendaire Pumaboy dans la pièce "Le dîner de connes", adaptation très libre du "Dîner de cons" de Francis Veber. La grande différence, comme vous l'aurez deviné, c'est que les cons se transforment en connes. Et qu'il y avait une bonne (entendez par là "domestique", je ne fais pas de commentaires graveleux dans mes billets) drag-queen à l'accent américain pas piquée des vers. Pour le Molière du meilleur acteur, j'hésite entre le policier et le facteur... Bah, allez, ex aequo.

La conne, se nommant aussi Pignon mais avec un prénom nettement plus féminin, faisait non pas collection de miniatures en allumettes, mais de la peinture sur ongle. La Joconde, le château de la Belle au Bois Dormant de Disney, le drapeau des USA avec toutes les étoiles  (plus de 9h de travail !) ou le drapeau français... demandez, vous l'aurez. On se demande comment ils ont eu cette idée au pays de la manucure à 1 euro ;D

J'ai donc passé une très bonne soirée, moi qui n'étais pas entrée dans un théâtre - que ce soit en acteur ou en spectateur - depuis siiiiiiiii longtemps... Les acteurs étaient tous très bien, et j'ai beaucoup ri - et les autres aussi, apparemment, ou les rires enregistrés étaient vraiment très très très réalistes.

Je vous met quelques photos, malheureusement pas nettes du tout car j'ai oublié de mettre la qualité de l'image au meilleur, et dans un environnement sombre... Enfin, ça vous donnera une idée, et vous verrez les décors, pas mal du tout. J'en connais qui voulaient piquer un ou deux meubles après la représentation, mais chut... je tairais son nom.

         

Après la pièce, les comédiens ont remis un chèque à l'association Datong lifeline, association qui s'occuppe d'enfants dans les provinces du Gansu, Shaanxi, Hubei, de quoi mettre à l'abris du besoin 80 enfants pour un an !

Et une dernière photo... on dirait que l'acteur qui jouait la bonne drag-queen a eu du mal avec les chaussures à talon, héhéhéhé...

- Cliquez sur les photos pour les agrandir -

Publié dans Anecdote

Commenter cet article

euqinorev 23/05/2006 10:07

Arf, c'est sûr que si tout a crâmé, ça doit marcher moins bien... :))

Aixue 24/05/2006 05:42

N'est-il pas ? ;D

euqinorev 22/05/2006 18:57

Ah ben non finalement il avait gentillement tout gardé ! :)

Aixue 23/05/2006 05:27

Oui, Over-blog déconnait un peu, hier, la moitié de mes commentaires ne sont pas passés, et le billet sur la pièce de théâtre n'a été visibles que plusieurs heures après que je le mette en ligne... Bizarre. Ca débloque vraiment depuis cet incendi dans les locaux de leur serveur ou je sais plus trop quoi...

Pumaboy 22/05/2006 16:55

Merci pour cet hommage et content que tu aies apprécié le moment !
J'ai juste 2 choses à ajouter, 108 000 yuan pour l'association Datong et pourquoi Josy Pignon a réalisé le chateau de la belle au bois dormant sur des ongles... car elle aime représenter les monuments historiques et les grands chefs d'ouvre de notre temps ;)
Merci pour votre soutien, merci pour vos dons ! Et peut être à l'année prochaine pour une nouvelle représentation ;) (sans moi mais toujours au profit d'une association...)

Aixue 23/05/2006 05:28

Mais de rien, c'est sincère !Ah oui, les monuments historiques et grands chefs d'oeuvres de notre époque... excellent !

Magali 22/05/2006 16:27

Et bien elles sont très bien tes photos et puis ceux qui veulent en savoir plus...et bien ils n'avaient qu'à être là! Na!

Aixue 23/05/2006 05:30

Oui, tu as tout à fait raison ! Non, on a pas bénéficié de Guanxi pour avoir une des places prises d'assaut par tout Pékin, d'abord !

euqinorev 22/05/2006 16:09

Comme OB vient de me boulotter tout mon comment sur ton post des bus, je fais un test avant de retenter...

Aixue 23/05/2006 05:36

Ca marche ! Ca marche ! Youpiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !