Ah, l'amouuuuuuuuuuuur...

Publié le par Aixue

Aujourd'hui, parlons un peu du romantisme.

Les chinois considèrent que les français sont romantiques. Avant, ça me faisait bien rigoler. Je leur disais que les français n'étaient pas particulièrement romantiques, enfin ni plus ni moins que les autres. Et puis à force de vivre en Chine, j'ai compris pourquoi. Et si on compare les deux pays, je suis entièrement d'accord.

Pourquoi ? A cause de petites phrases comme celles que mes collègues échangeaient tout à l'heure, du type "le mariage, en fait, c'est une sorte d'investissement". Il y a des gens qui pensent comme ça en France. Mais en Chine, c'est 99% de la population qui partage cette idée.

Quand j'ai dit à mes collègues que je sortais avec Wang Chao, qui est designer dans notre boîte, elles m'ont toutes dit d'un air très déçu qu'elles s'attendaient à ce que je trouve quelqu'un avec une meilleure position. Quand je leur ai fait remarquer que je voulais un homme, pas un porte-monnaie, que le plus gros le porte-monnaie, le plus de chance j'avais d'avoir un mari très occupé ailleurs (tant que c'est pas avec sa secrétaire...) - et que je voulais pas compenser son affection en m'achetant des tonnes de fourrures dont je n'avais pas besoin, elles m'ont rétorqué "oh, oui, c'est parce que tu es étrangère !"

C'est vrai que la Chine n'est pas encore un pays développé, et qu'il n'y a pas de système de protection sociale comme en Europe. Une sorte d'USA sans le pouvoir d'achat qui va avec. Donc si tu n'as pas d'argent pour manger, pour te soigner... personne ne t'aide. Quoi que cela s'améliore, surtout dans les villes. Mes collègues ne sont pas riches, mais elles ne sont pas pauvres non plus. Pourtant, elles ont toujours cette mentalité... il faut sûrement un peu de temps pour que ça change.

En Chine donc, le compte en banque est plus important que les sentiments... ce qui amène à des situations révoltantes. Je ne vous parle pas des parents qui demandent chaque jour à leurs filles "quand vas-tu te marier ?" dès qu'elles passent 25 ans. Oui, les femmes ont un caractère décoratif qui les rend périmables, ce que les hommes n'ont pas. Un homme est trop vieux pour se marier à 80 ans. Une femme à 30. Je ne plaisante pas, si une femme n'est pas mariée à 30 ans en Chine, elle a toutes les chances de finir seule. Et bien
oui, il y a tant de jeunes filles, pourquoi les hommes iraient chercher une "vieille" femme ? Heu... pour les sentiments, je réponds. Parce qu'ils s'entendent bien, sont bien ensemble, qu'ils ont des choses en commun... Parce qu'ils s'aiment, quoi. Là, je suis naïve. Bon.

Le pire, c'est la situation dans laquelle est une amie de Wang Chao. La pauvre n'a pas eu de chance, son mari s'est noyé même pas un an après qu'ils se soient mariés. Au bout d'un moment, elle a voulu chercher quelqu'un d'autre. Mais elle n'aime pas les quelques types qui lui ont fait la cour, y'a rien qui les rassemble, rien à partager. Et bien tous ses amis l'engueulent et lui disent cash "pourquoi tu prend pas celui là, il n'y en aura peut-être pas d'autres, tu ne peux pas être si exigeante dans ton cas" ! C'est pas horrible ? Elle a mon âge, même pas 30 ans ! On m'a dit que les chinois n'aimaient pas les filles qui avaient été mariées. Oui mais elle n'est pas divorcé (on pourrait croire qu'elle est pas douée en relation...), elle a pas poussé son mari dans la cage d'ascenseur (on pourrait craindre pour sa vie ;D )... elle a juste pas eu de chance, c'est la vie, elle n'y peut rien. Il était en voyage de classe avec ses étudiants, et il a eu un accident. Pourquoi est-ce qu'elle devrait en être responsable ?

Quand j'y pense, sa situation me donne envi de pleurer. C'est tellement injuste. Quand elle dit qu'elle veut trouver quelqu'un avec qui elle peut partager quelque chose, on l'engueule. Et quand je dis que je vais lui présenter un étranger, parce que les étrangers se fichent de son passé sexuel ou de son âge, on me dit que les étrangers ne cherchent que des bons coups sans s'engager, et que c'est pas la peine d'essayer. Alors quoi, elle va finir avec un type avec qui elle n'a rien en commun, qui a été bien gentil d'épouser une femme de "seconde main" ?

Enfin voilà, les filles, si vous cherchez du romantisme, évitez la Chine. Mais si vous avez moins de 30 ans, on se précipitera à vos pied (enfin, faut faire gaffe avec les chinois, beaucoup trouvent que fait bien de se faire voir avec une étrangère mais finissent par se marier avec une chinoise. Faut savoir ce que vous voulez ;D ). Les mecs, si vous êtes riche et pas trop moche (quoi que si vous êtes très très riche c'est pas grave, mais ça c'est partout pareil, en Chine ou ailleurs...), vous êtes le bienvenue. J'ai eu de la chance de trouver Wang Chao. J'espère que mes collègues trouveront quelqu'un qui les satisfassent sur le plan financier et émotionnel... Et j'espère que vous aussi.

Publié dans Anecdote

Commenter cet article

Daniel Lamoureux 16/05/2006 14:48

Bonjour Estelle, Parlant de romantisme, la semaine dernière, j`ai demandé ma belle dame de coeur en mariage dans un restaurant chinois. Je lui ai donné un biscuit chinois, donc j`avait mis ma demande de mariage dedans de peine et de misère avec une pince a cil dans un espace pas plus grand qu`une éguille. Imagine toi quand elle a cassé le biscuit et qu`elle a vu son nom et la demande en mariage, après l`impact de la surprise, elle c`est mise a pleurer et tout les gens qui était avec nous ce demandait bien ce qui arrivait avec elle jusqu`au moment où elle leur a donné le fameux biscuit chinois. Son père est décédé. alors j`ai fait la demande de sa main a sa mère avec un autre biscuit chinois, alors la surprise était double de bonheur et les deux m`ont dit un gros OUI! Alors, le Québéçois de 49 ans peut être aussi un beau romantique et l`âge na pas d`importance pour moi, l`amour ça c`est important. Félicitation pour ton blog que j`ai trouvé par hasard car je regardait les mariages chinois car la suite des biscuits, serais un mariage chinois avec ces coutumes. Bonne journée.

Aixue 17/05/2006 03:18

Waou, alors ça c'est une idée vraiment magnifique, bravo ! Tous mes voeux de bonheur !Bon courage pour l'organisation du mariage, j'espère qu'il y aura des photos sur ton blog !

Troyovm 18/04/2006 10:34


http://fearfsgffsees.host.com
desk3
[url=http://feasfsgffsees.host.com]desk4[/url]
[link=http://feaafsgffsees.host.com]desk6[/link]

Elodie 09/12/2005 19:55

Je suis tout à fait d'accord avec toi... Les chinois sont vraiment matérialistes. Ca me fait un peu peur de voir comment certaines filles résonnent (sous = amour).

Mais bon en même temps, j'ai quand même beaucoup d'amie qui ne sont pas du tout comme ça. Il est possible que les choses sont en train de changer, surtout parmis la "jeune" génération.

En tout cas mon homme n'est pas comme ça ;) ouf. Et il est bien plus romantique que beaucoup de français que je connaisse héhé.

Aixue 13/12/2005 02:23

Ben cette amie a pas encore 30 ans... Mais tu as raison, j'espère que les "petits" raisonnerons différemment quand ils seront en âge de choisir un partenaire...
Bravo pour ton choix ! Ca devait être le destin, "yuan fen" comme ils disent...
Bises à tous les deux

sab 07/12/2005 22:22

Je pense aussi qu'en chine il y a un poid très fort de la tradition ou l'union pécunière de 2 familles est plus importante que l'amour. je comprends donc aussi que les chinois nous trouve si romantique ! Mais bon, en France, souvent le romantisme est là au début de la relation et puis quand l'habitude s'installe le romantisme se trouve le plus souvent dans les téléfilms que dans la vie de tous les jours....

Aixue 08/12/2005 01:56

Et oui, c'est la vie... #soupire#

morpetk 06/12/2005 14:31

Salut Estelle!
Les "senti-quoi"? Ah cette naivete feminine... C'est presque attendrissant. Je plaisante bien sur...

Je ne sais pas si tu avais lu cet article (http://laviroutade.nuxit.net/nucleus/?itemid=122), mais j'y parle aussi de la perception du "romantisme francais". Bien complet ton article en tous cas, bravo!
A+

Aixue 07/12/2005 02:08

Merci, merci ! J'espère que les personnes qui liront mon article iront voit le tien pour un avis plus masculin de la chose, héhéhéhéhé...