Infos diverses

Publié le par Aixue

Comme je n'ai pas fait grand chose pendant cette semaine de vacances qui soit digne d'intérêt, je vais discuter quelques petits faits divers particulièrement... divertissants !
 
Londres est exigeant sur la qualité de ses Père Noël : une grande réunion secrète a déterminé le code de conduite et le code vestimentaire des Père Noël sous peine de se voir interdire de porter la tenue rouge ! Le congrès a définit les lignes directrices en termes de corpulence, de longueur de barbe, de tenue, de bottes, et de comportement. "Le père Noël est magique, il n'est ni gros ni sale et malodorant. Dès le prochain mois de décembre, les pères Noël, intervenant, bien sûr, uniquement quand le vrai Père Noël est occupé, devront avoir de l'allure, une barbe blanche fournie n'excédant pas les 15 centimètres et leur embonpoint devra être compris entre 116 et 120 cm. Il ne doit pas sentir la boisson ni sentir trop fort et ses "Ho! Ho! Ho!"  doivent avoir de la profondeur". Vous aurez été prévenu, et vous ne pourrez pas dire le contraire si Scotland Yard vous choppe entrain de faire le Père Noël pour votre petit cousin avec ce ventre et cette barbe et oh ! Quelle honte pour les Pères Noël du monde entier !

 

A Miami, un python de 4 mètres de long a éclaté après avoir avalé un alligator de près de 2 mètres... Le corps sans vie du serpent a été découvert dans le parc national des Everglades (Floride), transpercé à sa moitié par la queue et les pattes arrières de l'alligator, le reste se trouvant toujours dans l'estomac du reptile sans pattes . L'alligator était vivant quand il s’est fait avaler, et a pu déchirer l'estomac du python en le griffant alors qu'il essayait de le digérer. Cette découverte a alerté les scientifiques sur les dangers potentiels du python birman dans les Everglades, dont la population s'est fortement développée au cours des deux dernières décennies : importés d'Asie comme animaux de compagnie, ils ont été abandonnés par leurs propriétaires lorsqu'ils devenaient trop gros . C'est sûr que ça doit faire plus de dégâts qu'un berger allemand... Les pythons se sont trouvés confrontés au principal prédateur des Everglades, l'alligator de Floride, et les affrontements entre les deux espèces se sont multipliés alors qu'ils ne se produisent quasiment jamais dans la nature. Le résultat est un match nul, parfois les alligators gagnent, et parfois c’est les pythons. Les Everglades sont également envahis par les iguanes, dont leurs propriétaires se débarrassent lorsqu'ils ne savent plus quoi en faire (décidemment...). Alors, qui veut aller passer ses vacances en Floride ? Pour des vacances exceptionnelles, vous pouvez vous faire bouffer soit par un alligator, soit par un python, soit par un iguane ! Yééééé...

   versus


L'importance de l'étude scientifique sur "le plumage des poulets pour mesurer la vitesse des tornades" ou autres recherches scientifiques les plus loufoques serait hélas passée inaperçue sans les anti-Nobel. Ces récompenses couronnent des travaux "ne pouvant ou ne devant pas être reproduits" et rassemblent dans la prestigieuse université d'Harvard un parterre de scientifiques tous plus farfelus les uns que les autres. Les gagnants de l'anti-Nobel ont ainsi été récompensés pour avoir conduit des études sur l'impact de la musique country sur le suicide  (on ne dit pas si l'impact est positif ou négatif... Moi j'adore et je ne me suis jamais suicidée ! Si, si...), l'utilisation des aimants pour faire léviter les grenouilles ou l'effet de la bière, de l'ail et de la crème fraîche sur l'appétit des sangsues... Le discours 2005 sera prononcé par le lauréat 2003 en biologie qui doit son prix à son étude... unique répertoriant le premier cas de nécrophilie homosexuelle sur les canards colverts...  Cesanti-Nobel ont été créés "d'abord pour vous faire rire et ensuite vous faire réfléchir ". Le comité de sélection doit faire son choix parmi quelque 5.000 projets (et ben, y'en a des zigotos sur Terre !). Les gagnants sont alors discrètement contactés avant la cérémonie pour leur laisser la possibilité de décliner cette offre, mais ils sont beaucoup à venir recevoir leur prix en personne et à leurs propres frais. Les discours des récipiendaires sont limités à une minute et s'ils dépassent le temps imparti, la maîtresse de cérémonie s'approche de l'orateur et lui glisse : "S'il vous plait, arrêtez, je m'ennuie". Effet garanti, nous dit-on. L'ambiance de la cérémonie est enfantine : les participants lancent pendant le discours de leurs collègues des cocottes en papier... La liste des études gagnantes est un florilège de loufoquerie : en 1993 deux médecins ont obtenu un prix pour leur étude sur le traitement adapté du pénis coincé dans une fermeture éclair. Et en 1998, le anti-Nobel de littérature a récompensé un essai inédit : "Péter pour se protéger contre une horreur innommable"...

 

Vous avez besoin d’argent ? Le Service Employees International Union offre un prix de 100.000 dollars à celui qui trouvera la meilleure idée pour sauver l'économie américaine, ébranlée par la concurrence économique de la Chine ou de l'Inde. Le deuxième et le troisième prix sont de 50.000 dollars chacun (41.000 euros). Pour participer au concours, il faut présenter l'un des problèmes actuels, proposer une solution et montrer comment elle bénéficiera aux salariés américains, en 175 mots ou moins. C'est sûr qu'avec Bush au pouvoir, même le caissier du supermarché du coin doit arriver à de meilleurs résultats (et si il se goure, au moins, on ne pourra pas lui reprocher...) Un jury d'une 20aine de membres comprenant des démocrates, des républicains, des chefs d'entreprise, des économistes... désignera le vainqueur. Alors, qui veut aider les Américains et empocher une petite fortune ? Mieux encore, qui peut leur présenter un plan bateau et leur faire croire que c’est une bonne idée en empochant une petite fortune ? Et si on leur donnait les 35 heures, ou les jours fériés travaillés ? Héhéhéhé ...

 

 

Argent toujours, une Anglaise de 79 ans s'est fait remarquer cette semaine en offrant des billets de banque à des inconnus dans les rues de Liverpool. Elle a expliqué qu'elle avait tout simplement eu une rentrée inattendue d'argent dont elle n'avait pas besoin : "Je ne sors pas le soir, je n'ai pas une vie sociale très importante. Tant que je peux payer mes factures, ma voiture et partir en vacances, il n'y a pas grand chose d'autre". Alors la septuagénaire a décidé de distribuer cet argent "inutile", dont elle n'a pas voulu préciser la provenance. "C'est un sentiment merveilleux de le donner à quelqu'un et d'illuminer leur journée. C'est toujours agréable de recevoir de l'argent comme ça, non ? " Mais l'initiative a surpris certains passants qui ont refusé de prendre les billets de cinq livres (9 euros) que la vieille dame leurs tendait. "Ils pensent peut-être que c'est une arnaque ou que je vais essayer de les enlever". Le plus jeune petit-fils de Ruby a quand même décidé d'accompagner sa grand-mère au 3ème jour de sa mission de bienfaisance. "Je suis juste là pour m'assurer qu'elle va bien. Je ne suis  au courant que depuis quelques heures et pour être honnête, je suis aussi perplexe que les autres" Mme Dickens pense distribuer ainsi un peu plus d'un millier de livres au total (environ 1.500 euros). "Je vais continuer pendant un ou deux jours encore et ça suffira". Mais... pourquoi tout le monde part pour Liverpool ? Hé, finissez de regarder mon blog d’abord !!!

 

 

Une nouvelle... flippante nous venant d'Inde : un type a été enterré en même temps que le corps embaumé de sa mère, qu'il avait conservé dans un cercueil de verre chez lui pendant 21 ans. "J'ai accompli la dernière volonté de mon oncle. Il nous avait dit que la dépouille de sa mère ne devrait être inhumée qu'après sa mort", a expliqué le neveu. En 1992, le plus haut administrateur de l'Etat avait vainement demandé à M. Ghafoor d'enterrer sa mère. Selon le neveux, son oncle avait divorcé de son épouse six mois après les noces en raison d'une dispute entre sa femme et sa mère. Quand cette dernière est décédée, le fils a ramené le corps embaumé chez lui. "Il était tellement excentrique qu'il n'autorisait personne à même regarder le cercueil, et avant de faire quoi que ce soit d'important, il écrivait 'oui' et 'non' sur deux papiers. Assis aux pieds de sa mère, il tirait au sort et agissait en conséquence". Et ben ! Ca fout un peu les jetons, ça, non ? C’est l’ex femme qu’a dû respirer un peu mieux après son divorce !  

 

Voyage, maintenant. 15 ans après sa création, le Latourex, "laboratoire de tourisme expérimental" de Strasbourg publie son guide de tourisme désorganisé et propose 40 séries de voyages plus loufoques les uns que les autres. L'idée est de prendre à contre-pied le principe de voyage organisé. Dans l'ouvrage édité aux éditions Lonely Planet, le Latourex propose 24 expériences de son cru. Les 16 autres chapitres sont consacrés à des expériences similaires réalisées à travers le monde par des chercheurs bénévoles : "Quand nous avons lancé un appel planétaire, nous avons reçu plus de 6.000 réponses dans les jours qui ont suivi !". Ainsi, le "retourisme" propose une expérience qui ne fait cas que du voyage retour. Pour cela, il s'agit de partir vers une destination lointaine le plus vite possible (en train ou en avion) et de revenir avec un moyen de locomotion particulièrement lent (le vélo ou l'auto-stop). A l'origine de cette idée, la curiosité de ce Strasbourgeois : "Nous sommes partis en train avec des amis dans le massif du Saint-Gothard en Suisse. A peine plus de quatre heures plus tard nous sommes arrivés à un lac de montagne perché à 2.500 mètres. Puis le retour nous a pris 10 jours à vélo en suivant le Rhin, c'était un voyage magnifique". Autre idée, l' "aérotourisme", une expérience qui ne demande aucun déplacement. L'idée est de passer 48 heures dans un aéroport sans décoller, en se contentant de regarder les autres aller, venir, s'envoler et atterrir... (Mouai, bof... ) Il y a les expériences plus urbaines telles que le "voyage à pattes de chien" où le touriste se met dans les pas d'un quadrupède emprunté à son maître, ou encore le "voyage au bout de la ligne" (de bus, de tram ou de train). Pour les amoureux qui veulent se mettre à l'épreuve, le Latourex propose aussi son grand classique : l' "érotourisme" . Dans ce cas précis, il s'agit de se mettre d'accord avec son amoureux sur une ville étrangère et de partir selon deux moyens de locomotion différents pour y jouer une partie de cache-cache le temps d'un week-end. "Comme dans chaque expérience, le plus intéressant, c'est l'après : on a toujours des tas de choses à se raconter." "The Lonely Planet guide to experimental travel", 276 pages, 14 euros. Une version française est prévue au printemps 2006.
 
 
Pour ceux qui sont désespérément à la recherche d’un régime qui marche : avoir un chien pourrait aider à maigrir ! Une étude de l'université du Missouri-Columbia montre, chiffres à l'appui, que ceux qui promènent un animal peuvent perdre en moyenne jusqu'à 6,4 kg par an, soit un résultat très satisfaisant par rapport à tous les autres régimes classiques. Avoir un animal encourage les gens à marcher, la marche étant considérée comme un des exercices physiques les plus bénéfiques pour perdre du poids. Alors vous savez ce qu’il vous reste à faire ! Bon, c’est sûr, si vous avez une tortue ça risque de moins le faire, mais bon... Et si vous avez un poisson rouge, emmenez-le à la piscine  !!!
 

Info stupéfiante. Le gouvernement islamique de l'Etat du Kelantan (nord-est de la Malaisie) va organiser un concours de berceuses pour maris fatigués ! Oui, oui, vous avez bien lu. Le chef du gouvernement local a expliqué (très sérieusement j'imagine) que ce concours était destiné à resserrer les liens familiaux : "C'est important. Un mari rentre par exemple fatigué à la maison, et lorsque son épouse chante pour lui, il peut s'endormir profondément. Et au réveil, c'est un homme heureux". Des jurés seront chargés de désigner la chanson la plus soporifique lors de ce concour. Les participants devront être vêtus convenablement et présenter des chants pour le grand public . Alors, à quand le concours de la femme qui apporte les pantoufles le plus rapidement, ou celle qui endure les baffes de son mari avec le plus joli sourire aux lèvres ?!

 

 

Et pour finir, une note d’espoir. A 53 ans, un étudiant a obtenu vendredi sa licence de psychologie 34 ans après sa première inscription à l'Université libre d'Amsterdam. "Je consacre une bonne partie de mon temps au sport, au violon, à la philatélie, en plus de mes études", s'est excusé le nouveau lauréat. En outre, il travaille à temps partiel depuis les années 1970 dans un supermarché deux jours par semaine. "J'espère maintenant pouvoir dénicher un vrai travail !", ajoute-t-il. Quoi, vous venez de rater votre bac/deug/CAPES pour la dixième fois ? C’est pas grave, vous voyez, il suffit d’un peu de persévérance et vous serez récompensé ! 
 
Ah, si c'était moi qui était aux commandes du journal de 20h, on s'amuserait plus, c'est moi qui vous le dit !!! 

 Source : Yahoo info catégorie insolite

Commentaires du blog précédent :

 


On a 6 heures (ou 7 h l'hiver) d'avance sur vous, alors... Merci quand même, je relirais ton mot vendredi soir ;)
2005-10-17 18:39
发布者: NEaixue (http://spaces.msn.com/members/estellechine/)


J'arrive un peu tard pour te souhaiter bon week end, mais peut être qu'avec le décalage horraire ton week end n'est pas encore commencé ? Lol
2005-10-17 0:36
发布者: instantsmagic (http://spaces.msn.com/members/instantsmagic/)
Tu sais nous mette de bonne humeur Estelle. Le monde est fou.
2005-10-11 8:03
发布者: instantsmagic (http://spaces.msn.com/members/instantsmagic/)
Cette note est un vrai bonheur Estelle. Difficile à commenter sans en reprendre la lecture du début (euh... un peu plus tard :-) ), mais extra à lire. Merci ! Bisous et bonne fin de week-end
2005-10-9 3:11
发布者: Véronique8807 (http://www.u-blog.net/euqinorev)


Commenter cet article