Rage de dents en Chine...

Publié le par Aixue

hommes-doue-013.gifBonjouuuuuuuuuuuur ! Et non, je ne suis ni dans un coma profond, ni en cavale à l'autre bout du monde ! C'est bizarre, je pensais qu'une fois travaillant pour moi-même, j'aurais plus de temps pour le blog, mais finalement, c'est le contraire, je ne suis pas allée voir les vôtres depuis une éternité et j'ai du mal à tenir le mien à jour...

Enfin ! Parlons ce qui nous intéresse aujourd'hui : les dentistes en Chine. J'avais de temps en temps mal aux dents ces derniers temps, enfin, sur un côté de la mâchoire, et je mettais ça sur le compte des dents de sagesse. Mais il y a quelques jours, ça a commencé à me faire horriblement mal, je n'ai pas dormis de la nuit (et ce n'est pas un euphémisme, j'ai passé la nuit sur internet et en finissant un bouquin car je n'arrivais pas à penser à autre chose), et malgré la tonne de clou de girofle mastiquée et dolipranes avalés (pas trop non plus, hein), rien n'atténuait ma douleur. Le lendemain matin, Wang Chao m'emmène donc dans un cabinet de dentiste (si on peut appeler ça un cabinet, il y a très peut de docteurs indépendants en Chine, ils consultent casiment tous dans des hôpitaux) du 北京口腔医院 (bei3 jing1 kou3 qiang1 yi1 yuan4)
Beijing Stomatological Hospital (carte du coin), qui dépend de la 首都医科大学 (shou3 du1 yi1 ke1 da4 xue2) Capital Medical University et se trouve près du 天坛 (tian1 tan2) Temple du Ciel.

Quand vous arrivez dans un hôpital, il faut d'abord faire la queue au 挂号 (gua4 hao4) pour prendre un numéro pour la consultation, comme à la banque. On a le choix entre trois types de consultation ayant des coûts différents. Après 10 minutes de file d'attente, on prend un numéro pour la consultation de base, pour la modique somme de 4,5 yuans la consultation (environ 0,45 euros). On arrive dans un couloir remplis de monde. La plupart se tiennent la machoire. Bienvenue au club !

On attend notre tour, bien sagement, même si ça se chamaille autour de nous, les patients interpelant les infirmières pour savoir pourquoi celui-là a déjà été soigné et pas eux, c'est pô juste. Notre tour arrive enfin - on a attendu une demi-heure à tout casser alors qu'il y a beaucoup de gens qui attendaient avant nous, je ne sais pas comment ça marche, en fait, leur affaire... Je vais m'asseoir sur la chaise de torture, le dentiste me regarde avec des yeux de merlan frit et bafouille "mais qu'est-ce que tu fais là, il faut que tu ailles voir les spécialistes, ils sont mieux équipés !" Wang Chao fait remarquer qu'on nous a donné un numéro pour ce genre de consultation, et le dentiste rétorque qu'il ne peut pas soigner les 外地人 (wai4 di4 ren2), autrement dit les personnes qui n'ont pas un 户口 ( hu4 kou3) hukou (passeport intérieur) de Pékin. Mon oeil. A ce stade là, Wang Chao est déjà assez vénère... :)

Qu'à cela ne tienne, on refait la queue pour avoir un nouveau numéro, dix minutes de plus, 
et on nous dit que pour le spécialiste, il suffit d'aller au 5ème étage du bâtiment d'en face, pas besoin de numéro. Sauf que lorsqu'on arrive, on nous demande notre numéro, évidemment. Wang Chao a du mal à garder son calme, et l'infirmière, diplomate, nous dit que c'est pas grave. doctor.gifMais, nous prévient-elle, pour les services du spécialiste, la consultation est de 80 RMB au lieu de 4,5 RMB. Soit presque 20 fois plus cher. Wang Chao éclate en demandant pourquoi les étrangers se font toujours avoir sur tout (et lui par la même occasion !). Le dentiste et l'infirmière lui assurent qu'il n'y a pas d'obligation de venir ici et que n'importe qui peut se faire soigner par n'importe quel dentiste, généraliste ou spécialiste, c'est le règlement de l'hôpital. Juré, craché. On lui assure que l'autre dentiste n'a pas voulu me soigner. Wang Chao demande où se trouve le bureau du gérant de l'hôpital. Enfin bref, au bout d'un moment ça se calme, et vu qu'on est là et qu'il n'y a pas à attendre, on opte pour la consultation à 80 yuans.

Tout c'est très bien passé, et je voudrais dire que je préfère même les dentistes chinois aux dentistes français ! Oui, oui, oui ! Parce qu'en Chine, ils ne te bourrent pas le gosier de boules de coton, qui assèchent la bouche d'une manière insupportable, je hais les cotons plus que la roulette ! Cette madame dentiste là, elle s'est contenté du tube d'air, et d'un petit coton contre la dent concernée au moment du rebouchage (voui, finalement c'était une carie :( ...). Donc vive les dentistes chinois !

Une devinette pour finir, parce que je ne peux pas m'en empêcher, et parce qu'il le vaut bien... Sarko et deux journalistes américains sont dans un bateau. Sarko tombe à l'eau. Qu'est ce qui reste ? Le caaaaaaaaaaalme... et la volupté !


bateaux-bouteille-030.gif

Allez, bonne fin de semaine à tous !
 

Publié dans Anecdote

Commenter cet article

Chen Jie 05/10/2007 12:22

Quelle aventure!!
J'ai l'impression d'avoir repris l'avion!^__^
C'est une des choses que je reproche aux chinois avec les étrangers, c'est qu'en un rien de temps ils te trouvent des règles sorties d'on ne sait où, et que comme apr hasard il faut payer plus cher!!
Pour la visite médicale, obligatoire pour le visa de séjour longue durée, tu dois bein connaitre, on nous dit avant qu'on peut toujours faire en France, qu'il faut le faire certifier, qu'il faut ceci et cela... Seulement je me souviens que lorsque je suis arrivée, il y avait forcément une chose qui n'allait pas! Et donc rebelote et on repaye tout en Chine (alors qu'en France j'avais été remboursée 100% des visites, analyses et radio... )
Rien que pour ça, ce sont des choses qui énervent très facilement, surtout lorsqu'on est seule étrangère dans ce pays. Bizarrement, les choses vont beaucoup mieux quand cela passe par une socièté chinoise, par un intermédiaire quoi...
Enfin, après mon aventure dans la clinique pour les examens relatifs au visa, je n'ai jamais remis les pieds chez un médecins en Chine, quand bien même avec un rhume, je préfèrais me soigner seule à ma manière!! ^__^
Bon, je suis aussi comme ça en France, le médecin ne me voit pas souvent... d'ailleurs je n'ai pas de médecin attitré, je n'y suis pas allée depuis mon retour de Pékin l'an dernier!

Bon courage et bon week end

Aixue 06/10/2007 13:30

Héhéhé, c'est vrai que cette histoire de visite médicale est vraiment à s'arracher les cheveux, j'en ai fait un article avec "Etranger=vache à lait" (http://estelleenchine.over-blog.com/article-1178943.html)...Pour les docteurs, comme toi je n'y vais pas souvent, dans quelque pays que ce soit, mais les quelques fois ou je suis allée dans des hopitaux chinois (de mon propre gré) ne m'ont pas laissé mauvais souvenir.... pas encore essayé les hopitaux pour étrangers milliardaires :)

Zhealy 28/08/2007 16:46

Coucou

Quelle histoire....en fait, cela me fait un peu ( beaucoup?) penser aux hôpitaux maghrébins...le même souk pour l'attente et les soins réservés aux étrangers ou non....

Mille Bisous

Aixue 01/09/2007 13:29

Héhéhé... apparement, un bon nombre de pays fonctionnent comme ça, en effet... Faut s'y faire, pas le choix.Mille bisoux en retour

Flo de Sendai 24/08/2007 10:23

Moi aussi j'ai affreusement mal aux dents depuis une semaine !!!
Je suis allee chez le dentiste, mais impossible d'avoir une prochain RV plus tot, aie aie aie......

Bisous Estelle !

Aixue 01/09/2007 13:28

Ah ben au moins, en Chine, on a pas de rdv dans deux semaines ! En tout cas, dans les hôpitaux normaux. C'est un avantage.J'espère que tes dents vont mieux !Bises

Camillenchine 23/08/2007 04:20

ah tu vois ! oui c'est plus facile de tenir un blog quand on a un emploi du temps régulier je trouve. Enfin j'espère que tu vas bien, tes dents et tout le reste. Faut que tu me racontes ton nouveau boulot ! bises

Aixue 01/09/2007 13:27

C'est pas logique, mais pourtant vrai. Un des grands mystères du 21ème siècle :)Mes dents et mon reste vont bien, merci :) Faut que tu me mettes aussi au courant de tes dernières aventures !Bises et à bientôt ! A quand la visite "machine à pain" ?

Teuteur 20/08/2007 14:40

Dis donc chère soeur, avec des blagues comme ça, tu vas plus pouvoir revenir en France...
Tu sais bien qu'il n'a pas beaucoups d'humour notre nouveau Napoléon !!!!
Aller, grosses bizouilles,

Aixue 01/09/2007 13:25

Comment ça,  il faut fuire en Chine pour avoir la liberté d'expression en France, maintenant ? Quelle ironie :)Bizouilles également !